Un groupe qui est resté méconnu!

Bonjour à tous!

Me revoilà! Je voulais aujourd’hui vous faire écouter un groupe dont les influences sont difficilement trouvables (peut être 30 seconds to Mars et pourtant ça fait un moment que je cherche).

Il s’agit d’un groupe de Genève qui s’est hélas séparé mais qui est quand même parti à Miami pour enregistrer leur seul album. Mais leur histoire est vraiment impressionnante, il s’agit d’un groupe de quatre copains qui avait pour passion commune la musique, ils ont donc formé un groupe: Victori4 et il se sont mis à travailler une dizaine de morceaux.

Comme tous les groupes ils ont commencé par de petites salles en touchant des petits cachets mais au fil du temps la notoriété arriva et leurs cachets furent plus important. Et à force de travail ils réussirent à partir aux Etats-Unis pour y faire une tournée de la Côte Est et y enregistrer un album. La suite vous la connaissez déjà 😉

I know you can était le single de cet album et dans les paroles on peut deviner le message ce morceau: « à force de travail, on fini toujours par y arriver. »

Bonne écoute!

Publicités

Souvenirs, souvenirs…

Bonjour à tous!

Aujourd’hui j’ai eu l’envie de me replonger dans ce que j’écoutais à l’époque du collège et du lycée. En y repensant je suis forcé d’avouer que ce que j’écoutais n’était pas très original par rapport au style de musique que tout le monde écoutait à cet âge là.

J’aimerais donc commencer cette petite série avec un groupe que j’ai écouté durant plusieurs années et que je continue toujours d’écouter mais à doses plus réduites, il s’agit de Blink-182! Ce morceau tiré de leur monument Enema Of The State reflète bien l’esprit du groupe: « on ne cherche pas à se prendre la tête mais on aime bien faire les cons! »

+Dans les prochaines semaines je continuerais ma petite série afin de vous faire (re)découvrir les chansons que j’écoute encore et ce depuis plusieurs années maintenant.

Place à la musique et surtout bonne écoute!

Connu mais pas tant que ça au final

Hello!

Aujourd’hui j’ai envie d’évoluer un peu dans les découvertes, je me suis dis et si on commençait à changer de genre mais progressivement bien entendu!

Je pense que beaucoup d’entre vous connaissent déjà M83 avec leur célèbre « Midnight City » que nous avons eu la chance d’écouter à toutes les sauces notamment pendant les pubs.

Alors c’est décidé, nous allons passer à un autre morceau et ce sera Steve McQueen. Un petit clin d’oeil à l’acteur et réalisateur dans une version très french touch.

Bref, ne nous éternisons pas trop … bonne écoute!

Un peu de pub…

Oui j’y étais obligé!

Il est vrai que jusqu’à maintenant je vous ai fait partager des morceaux de groupes assez connus et que tout le monde ou presque connait. Mais aujourd’hui, cela sera un peu différent.

Stevans est un groupe genevois dont j’ai rencontré les membres l’année dernière. Je les avais fait venir pour le Gala de mon ancienne Ecole que j’organisais car je connaissais bien leur style ainsi que leurs compositions. Au final, j’ai eu la chance de rencontrer des artistes d’une très grande humilité avec lesquels je me suis finalement lié d’amitié. Une très belle rencontre.

Ils ont récemment sortit un troisième album: « Rupture » dans lequel est extrait le morceau du jour: Glamorous Nights!

Les Stevans ne se prennent jamais au sérieux que se soit en répète, sur scène ou dans leurs clips. Mais je n’en dis pas plus, je vous laisse le découvrir par vous même.

Et surtout bonne écoute 🙂

Allons faire un petit tour chez les américains ;)

Bonjour à tous!

Aujourd’hui on va un petit peu bouger, on va carrément changer de continent. Alors direction l’Amérique!

On va donc se pencher sur les Strokes qui surement un des groupes les plus appréciés et des plus influents à l’heure actuelle. Pour ceux et celles à qui ce nom n’évoque rien, je suis sûr que vous avez déjà entendu la voix du chanteur Julian Casablancas récemment.

Un indice? Daft Punk tout simplement. Le duo de Versailles (amis d’enfance du groupe Phoenix dont j’ai consacré un article récemment) a sorti un album dont personne n’a pu passer inaperçu et le morceau Instant Crush est chanté par le chanteur des Strokes, notre Julian Casablancas en question. 

Mais revenons sur les Strokes, le morceau que j’aimerais partager aujourd’hui serait: You only live once qui serait possible d’abréger plus vulgairement en YOLO voire y mettre un hashtag (#YOLO). Il s’agit donc d’un extrait de leur premier album: Is This It? sorti en 2001.

Ce qui est toujours intriguant avec les clips des Strokes est que certains se suivent mais avec une certaine subtilité. Il y a donc un autre clip qui suit celui d’aujourd’hui et promis je vous ferrai un article dessus tout bientôt! Si vous savez déjà duquel il s’agit ou que vous comptez le trouver n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. 

Bonne écoute..

Là on commence à attaquer l’une de mes références…

The Kooks! C’est le groupe dont je ne me lasse jamais. Je ne sais pas comment j’ai fais jusqu’à maintenant. Peut-être par ce qu’il s’agit d’un de mes groupes préféré ou que les musiques me parlent mais également les paroles. Surement les paroles. A vrai dire je ne sais pas comment ni pourquoi je me suis mis à les écouter, ce que je sais c’est que maintenant j’ai tous leurs albums dans mon téléphone.

C’est également un groupe dont j’ai eu la chance de les voir en concert et j’ai été plus que bluffé. Je les recommande à toutes les personnes qui aiment un tant soit peu la Britpop ainsi que le Rock Indé que nos amis anglais appellent Indie. 

La chanson que j’aimerais vous faire partager  aujourd’hui résume très bien le groupe. Que ce soit pour les riffs, lignes de basse, paternes, le chant et paroles on est vraiment sur ce que savent faire les Kooks.

Et surtout bonne écoute!

Et encore un autre de mes classiques

Phoenix, je les ai découverts par un grand hasard. C’était en lisant un article disant qu’un groupe originaire de Versailles rencontrait un immense succès aux Etats-Unis avec leur dernier album: Wolfgang Amadeus Phoenix avec notamment une chanson: 1901. Je me souviens encore ce que je me suis dis en l’écoutant pour la première fois: « wow! »

Mais aujourd’hui ça serait une autre chanson du même album que j’aimerais vous faire partager: Liztomania

Bonne écoute! 🙂